Close

Intensités a été crée fin 2006, à l’initiative de Maguelone Vidal, pour développer la création musicale contemporaine dans ses relations structurelles avec les autres champs artistiques et générer des spectacles vivants poly-sensoriels.

L’action d’intensités est pensée à la fois comme une mission de création artistique, de fabrication de lien social et de partage des arts vivants comme bien commun.

INTENSITÉS

Intensités a adopté dès sa création un fonctionnement de compagnie et collabore avec de nombreux artistes et techniciens présents année après année ou invités sur des projets spécifiques.

 

Actuellement  le noyau de notre équipe artistique et technique est constitué par les musicien.ne.s Christian Zanesi, Philippe Foch, Didier Petit, Dalila Khatir, Bruno Chevillon, Vivien Trelcat, Rafaëlle Rinaudo, Philippe Cornus, les artistes chorégraphiques Hanna Hedman, Ghyslaine Gau et Lorenzo Dallaï, la scénographe Emmanuelle Debeusscher, le chorégraphe Fabrice Ramalingom, le dramaturge Matthieu Doze, les ingénieurs du son Emmanuel Duchemin et Axel Pfirmman, les créatrices et créateurs lumière Lais Foulc, Maurice Fouilhé et Romain de Lagarde, le chef cuisinier Claudius Tortorici et les régisseurs Matthieu Zabé et Jean-Marie Deboffe.

 

Notre équipe de production-diffusion est constituée de Nathalie Carcenac, directrice de production, et de Mathilde Lefevre Jousse, chargée de communication, logistique et coordination.

 

Les artistes et techniciens également invités sur des projets spécifiques sont les musicien·ne·s Joëlle Léandre, Pascal Contet, François Merville, Jean-Luc Cappozzo, Michel Godard, Catherine Jauniaux, Raymond Boni, et bien d’autres ; les metteuses en scène Eva Vallejo et Emilie Rousset, le chorégraphe Laurent Pichaud, les danseuses et danseurs  I-Fang Lin, Lena Angster, Céline Debyser, Vincent Delétang, Clément Lecigne, Julie Laporte, Marion Peuta, Sylvain Riejou et Emilio Urbina ; les poètes Charles Pennequin et Michaël Glück ; les comédiens Jean-Marc Bourg et Marc Baylet ; le plasticien et poète Pierre Tilman ; les designers Huub Ubbens et Samuel Aden; les ingénieurs du son Emmanuel Gilot et Vincent Thoyer.
.

La diffusion de nos pièces se développe en France et à l’étranger, dans un réseau très polymorphe constitué à la fois de Centres Dramatiques Nationaux, de Centres Nationaux de Création Musicale, Scènes Nationales, Centres Nationaux Chorégraphiques, Centres de Développement Chorégraphiques, Festivals, Musées, Centres d’Art, Théâtres de Ville, Scènes conventionnées, etc…
Deux créations – La Tentation des pieuvres et Le coeur du son – bénéficient actuellement du soutien de la Charte d’aide à la diffusion artistique signée par l’Onda (Office National de Diffusion Artistique), Arcadi ÎLE-DE-FRANCE, l’Oara NOUVELLE AQUITAINE, l’Odia NORMANDIE, Réseau en Scène-OCCITANIE et Spectacle Vivant en BRETAGNE.

 

La transmission fait partie intégrante de notre démarche artistique avec de nombreux projets de création dans divers établissements publics : conservatoires, écoles, lycées, collèges, centres hospitaliers universitaires, écoles des beaux arts, centres chorégraphiques nationaux, etc.

BIO MAGUELONE VIDAL


 

Compositrice, metteuse en scène, musicienne et performeuse, Maguelone Vidal développe un champ artistique singulier. Elle explore les relations poétiques et sensorielles entre le corps et le son, et crée des dispositifs scéniques et sonores qui invitent le spectateur à une approche synesthésique de la musique.

 

Son parcours débute par des études de piano classique et des études de médecine qu’elle mène jusqu’à leur terme. Elle se consacre ensuite au saxophone et se passionne pour l’improvisation et la création contemporaine. Elle joue sur la scène française et européenne avec Bruno Chevillon, Pascal Contet, Joëlle Léandre, Didier Petit, Catherine Jauniaux, Christian Zanesi, Philippe Foch et bien d’autres. Vivement intéressée par le croisement des champs artistiques, elle écrit alors pour des chorégraphes, des metteurs en scène et multiplie les performances avec des poètes, des comédien.ne.s et des plasticien.ne.s.

 

Elle compose et met en scène aujourd’hui des spectacles vivants résolument hybrides et poly-sensoriels, qui s’originent dans la musique et dans le son, joués en France et à l’étranger. Une de ses œuvres récentes, La Tentation des pieuvres, pièce pour un cuisinier et quatre musiciens, créée au Centre Dramatique National de Reims et actuellement en tournée, a été présentée à La Philharmonie de Paris, au Nouveau Théâtre de Montreuil, à l’Arsenal de Metz, sur les Scènes Nationales de Perpignan – à l’occasion du Festival Aujourd’hui Musiques – , d’Orléans, de Mâcon, du Mans, à La Maison de la Musique de Nanterre, ainsi que dans de nombreux festivals.

 

La transmission fait partie intégrante de sa démarche artistique avec, d’une part, des « créations partagées », comme Le Cœur du son présenté début 2020 au Musée Pouchkine à Moscou, dans lesquelles elle œuvre, dans les territoires où ces pièces sont jouées, avec des publics pleinement intégrés dans le processus de création, et, d’autre part, des projets de création spécifiques menés dans différents établissements publics : conservatoires, lycées, collèges, Centres Hospitaliers Universitaires, Ecoles des Beaux-Arts, Centres Chorégraphiques Nationaux.

 

Télécharger la bio complète (document PDF)